33 francs, Une agence de communication digitale, qui tourne à plein régime en Nouvelle-Aquitaine

Malgré le covid19, l’industrie de la communication et du digital continue de fonctionner et les projets continuent. En effet, en cette période, les entreprises prennent le temps de remettre à plat leur communication, de réfléchir à leur identité graphique, de revoir leur positionnement, leur image…prendre du temps sur ces sujets parfois mis de côté dans le « rush » du quotidien, se remettre en question pour être davantage visible et toucher encore plus de monde…

 C’est ici que 33 Francs intervient pour aider ces nombreux clients à prendre de la hauteur et à les faire s’interroger sur leurs valeurs, leurs messages, leur image, les faire réfléchir sur comment impacter, convaincre, exister et sortir plus fort encore. Crée en 2019, l’agence se compose d’une dizaine d’entrepreneurs du web et de la communication qui cumulent la passion de ce métier et une grande expérience  dans leur domaine.

 Depuis un mois, Raphaël Bidegaray et son équipe ont vu leurs projets augmenter en masse.

 « L’augmentation de la demande n’est pas contradictoire avec le phénomène du COVID 19, au contraire c’est la distanciation sociale, les nouvelles méthodes d’organisations, le besoin d’innover et la préparation de l’ « après COVID » qui créent de nouveaux besoins en terme d’outils et de communication digitale. », souligne Raphaël.

 D’autant plus que les services qu’ils proposent peuvent s’exécuter à distance et que les moyens de communication digitaux, pour travailler en équipe, leur permettent d’être très efficaces et réactifs.

 Actuellement, la croissance des demandes se fait à cause d’un besoin de digitalisation des procédures métiers classiques. Par exemple : un cabinet de psychologues qui devait auditer des milliers de collaborateurs d’une organisation en mode présentiel, a été obligé de se réorganiser et a lancé sa prestation grâce à des outils digitaux et de la communication engageante que l’agence leur a fourni.

 Les projets digitaux proposés par 33 francs sont :

« Notre force, c’est d’arriver à faire passer le pas à des « frileux du digital » vers le monde numérique qui leur est maintenant indispensable pour continuer leur activité ou envisager une suite de leur activité un peu différente dans l’Apres-covid »

Cet accompagnement se fait par du conseil et de la formation ainsi que du clef en main. Pour éviter les usines à gaz et les projets qui s’étalent en longueur, nous travaillons selon une méthode agile, en faisant en sorte que nos clients soient rassurés et deviennent autonomes. »

Crédits photos: Marvin Meyer

Plus d’articles